Les avantages et les risques du Bypass Gastrique

Publié le 19 janvier 2023

Photo marine

Marine
Diététicienne-Nutritionniste et Co-fondatrice de Madietenligne

Le bypass gastrique est une intervention chirurgicale qui vise à réduire la taille de l'estomac et à changer la façon dont l'intestin absorbe les aliments. Cette procédure est principalement utilisée pour traiter l'obésité morbide, qui est définie comme un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 40. Elle est également considérée pour les patients ayant un IMC compris entre 35 et 40 et souffrant de maladies liées à l'obésité. Le but de cet article est de vous donner un aperçu général de ce qu'est le bypass gastrique, de ses avantages et de ses risques potentiels.

Qu'est-ce qu'un bypass gastrique et comment fonctionne-t-il ?

Un bypass gastrique, également connu sous le nom de dérivation ou court-circuit du circuit alimentaire, est une intervention chirurgicale visant à perdre du poids en réduisant la taille de l'estomac. Cette opération consiste à créer une petite poche gastrique qui est reliée directement à une partie de l'intestin (jéjunum) par une anastomose.

Lorsque vous mangez, l'aliment passe d'abord dans la poche gastrique réduite, où il est rapidement digéré et absorbé. Cela entraîne une sensation de satiété plus rapidement et une réduction de la quantité d'aliments consommée. En outre, en raison de la liaison directe de la poche gastrique à l'intestin, une partie des aliments n'est pas digérée et n'est pas absorbée, entraînant une perte de poids supplémentaire.

Le bypass gastrique est généralement réservé aux personnes atteintes d'obésité morbide, c'est-à-dire celles qui ont un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 40 ou celles qui ont un IMC supérieur à 35 et qui souffrent de complications liées à leur obésité, telles que le diabète de type 2, l'hypertension, ou les troubles du sommeil.

Les différents types de bypass

Il existe deux types de bypass gastrique : le bypass en Y et le mini bypass (ou bypass en oméga).

Le bypass en Y est la méthode la plus couramment utilisée et consiste à créer une petite poche gastrique en séparant une partie de l'estomac, qui est ensuite reliée à l'intestin grêle par deux anastomoses (connexions). Cette technique permet de réduire considérablement la consommation alimentaire tout en maintenant une absorption normale des nutriments.

Le mini bypass, également connu sous le nom de bypass en oméga, est une technique plus récente qui consiste à créer une petite poche gastrique reliée à l'intestin grêle par une seule anastomose. Cette technique est moins invasive et nécessite une hospitalisation plus courte, mais elle présente également un risque plus élevé de complications.

L'HAS (Haute Autorité de Santé) a récemment publié une étude qui montre que le mini bypass est associé à un risque plus élevé de carences en vitamines et minéraux, ainsi qu'à des reflux biliaires. En conséquence, l'HAS est défavorable à son remboursement.

Les bénéfices potentiels pour la perte de poids

Un bypass gastrique peut entraîner une perte de poids significative pour les personnes souffrant d'obésité morbide. Les bénéfices potentiels d'un bypass gastrique incluent une perte de poids à long terme, une amélioration de la santé cardiaque et un soulagement des symptômes liés à des conditions telles que le diabète de type 2 et l'apnée du sommeil.

Les risques et les complications

Comme toute opération, le bypass comporte des risques :

  • Risques liés à l'anesthésie avec une réaction allergique à l'anesthésie générale.

  • Apparition d'un abcès, qui se produit lorsque des tissus mous sont infectés par des bactéries. Les abcès peuvent causer de la douleur, de l'inflammation et de la fièvre.

  • Fistule, il s'agit d'une communication anormale entre l'estomac et une autre cavité corporelle, comme l'intestin ou la peau. Cela peut causer des douleurs abdominales et des infections.

  • Dumping syndrome, un autre effet secondaire fréquent. Il se produit lorsque les aliments passent trop rapidement dans l'intestin grêle, causant des crampes, des vomissements, des étourdissements et des transpirations.

  • Fuites sur les sutures après l'opération, causant des douleurs abdominales et une infection.

  • Ulcères et douleurs abdominales

  • Calculs dans la vésicule biliaire

  • Carences nutritionnelles, notamment calcium, fer, vitamine B9 et B12

  • Troubles du transit, causant des diarrhées et des constipations.

Comment se préparer à la chirurgie

Pour se préparer à cette chirurgie, il est important de suivre les instructions de préparation données par le chirurgien et l'équipe médicale.

Il est généralement recommandé de suivre un régime alimentaire spécifique pendant quelques semaines avant la chirurgie pour aider à réduire les risques liés à l'intervention. Il est également important de cesser de fumer et de boire de l'alcool, car ces habitudes peuvent augmenter les risques de complications postopératoires.

Il est important de discuter avec le chirurgien et l'équipe médicale de tous les médicaments que vous prenez actuellement et de savoir si vous devez les continuer ou les arrêter avant la chirurgie. Il est également recommandé de faire des examens médicaux, tels que des analyses de sang et des radiographies, pour s'assurer que vous êtes en bonne santé pour subir une chirurgie.

Enfin, il est important de se préparer émotionnellement pour la chirurgie et de comprendre les changements de mode de vie que cela implique. Discuter avec un conseiller ou un groupe de soutien pour les personnes ayant subi une chirurgie de bypass gastrique peut être utile pour gérer les attentes et les inquiétudes liées à l'intervention.

Durée de l’opération et de l’hospitalisation

La durée de l'opération varie généralement entre 2 et 3 heures, selon l'expérience de l'équipe chirurgicale et les besoins spécifiques de chaque patient. L'hospitalisation postopératoire est généralement de 2 à 4 jours, mais peut varier en fonction de la récupération de chaque patient.

Récupération après la chirurgie

La récupération après une chirurgie de bypass gastrique peut prendre de quelques semaines à plusieurs mois. Les premiers jours après l'opération, vous devrez vous reposer et vous pourriez ressentir de la douleur, de l'inconfort et de la fatigue. Vous devrez suivre un régime alimentaire strict pour vous permettre de guérir correctement et prendre des médicaments pour soulager la douleur et prévenir les complications.

Au début, les aliments seront uniquement liquides tels que des soupes et des jus pendant une semaine. Ensuite, vous pourrez passer aux aliments fondants et mixés, tels que les purées de légumes et les compotes sur une durée de 15 jours. Il est important de ne pas manger trop vite ni trop de nourriture à la fois pour éviter les douleurs abdominales et les vomissements. Il est également important de boire beaucoup d'eau pour prévenir la déshydratation, évitez l’eau gazeuse.

Au fur et à mesure que votre corps se remet de l'intervention, vous pourrez réintroduire progressivement d'autres aliments solides, mais il est important de continuer à manger par portions plus petites et de mâcher soigneusement la nourriture. Suivez aussi les recommandations de votre médecin et de votre diététicien pour éviter les complications et pour vous aider à atteindre vos objectifs de perte de poids.

Notons que la récupération après une chirurgie de bypass gastrique est un processus à long terme et que des suivis réguliers avec votre médecin et un diététicien sont nécessaires pour assurer un succès à long terme de la chirurgie.

Consulter un·e diététicien·ne

Besoin d'un avis sur votre alimentation rapidement ?
Prenez rendez-vous simplement avec un·e diététicien·ne

Consultez

Perte de poids à long terme 

La perte de poids à long terme après un bypass gastrique est généralement significative, avec une perte moyenne de 70% de l'excès de poids corporel. Cependant, il est important de comprendre que la perte de poids dépendra de nombreux facteurs, tels que le régime alimentaire et l'exercice, les soins médicaux reçus et les changements de style de vie.

Autres alternatives chirurgicales

Il existe plusieurs alternatives à la chirurgie de bypass gastrique pour la perte de poids, notamment la sleeve gastrectomie, l'anneau gastrique et le ballon gastrique.

La sleeve gastrectomie est une intervention chirurgicale qui consiste à retirer une partie de l'estomac pour réduire sa taille. Cette opération a pour effet de réduire la sensation de faim et de favoriser la perte de poids. Elle est considérée comme une alternative moins invasive à la chirurgie de bypass gastrique, car elle ne nécessite pas la modification des intestins.

L'anneau gastrique est un dispositif médical qui entoure l'estomac pour réduire sa capacité. Il est inséré sous anesthésie générale et peut être ajusté ou retiré ultérieurement. L'anneau gastrique est moins invasif que la sleeve gastrectomie et peut être une option pour les personnes qui ne sont pas éligibles pour une chirurgie de bypass gastrique.

Le ballon gastrique est un dispositif temporaire qui est inséré dans l'estomac par une endoscopie ou en capsule à avaler. Il est rempli de solution saline pour réduire la capacité de l'estomac. Le ballon gastrique est temporaire (4 mois à 1 an suivant le dispositif choisi) et permet d’amorcer une perte de poids.

Coût de la chirurgie de bypass gastrique

Le coût de cette opération varie généralement entre 2000 et 5000 euros, selon le centre chirurgical et les options choisies. Heureusement, l'assurance maladie prend en charge une partie de ces coûts, généralement jusqu'à 70%. Cependant, il est important de noter que cette opération ne sera remboursée que si un médecin habilité a donné son accord, et que l'opération se réalise dans l'un des 37 Centres Spécialisés Obésité. Certaines mutuelles peuvent également proposer un remboursement sur la chirurgie, l’hospitalisation et les suivis liés à cette opération.