Combien faut-il faire de repas par jour ?

Trouvez votre diététicien ou diététicienne   >   Le blog   >   Qu'est-ce que l'équilibre alimentaire ?   >   Combien faut-il faire de repas par jour ?

Demandez rapidement l'avis d'un·e spécialiste 🧑‍⚕️

Nos diététicien·ne·s sont disponibles tous les jours et répondent à vos demandes. N'attendez plus et prenez rendez-vous dès maintenant !

Depuis toujours, la règle semble être de manger 3 repas principaux par jour : le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Mais avec l’évolution des modes de vie, les modes de consommation ont également changé. En effet, il n’est pas rare de rencontrer aujourd’hui des personnes qui mangent jusqu’à plus de 5 repas dans la journée, ou à l’inverse certaines qui n’en mangent que 2 ! Mais alors, quel est le nombre idéal de repas à prendre par jour ? Faisons le point.

Régime classique : deux repas par jour suffisent

Le régime classique, c’est lorsque l’on mange de tous les aliments, qu’ils soient d’origine animale ou végétale. Si c’est votre cas, alors vous pouvez très bien affronter vos journées avec 2 repas par jour : le déjeuner et le dîner.

Néanmoins, pour que ces 2 repas puissent satisfaire vos besoins caloriques journaliers, il est essentiel qu’ils soient équilibrés. Ce faisant, vous pourrez également faire le plein de nutriments, de vitamines et de minéraux.

En réalité, faire 3 repas par jour remonte au Moyen-Âge. Fatigués par l’agriculture, les travailleurs ressentaient le besoin d’avoir des apports réguliers pour maintenir leurs forces, les notables en revanche ne prenaient que 2 repas par jour.

Le déjeuner

Le déjeuner constitue le repas clé de la journée. Ainsi, sa composition doit être nourrissante et plus ou moins copieuse, afin de vous permettre de vous remettre de votre diète de la nuit et d’être d’aplomb pour affronter la journée. Dans l’Hexagone, le déjeuner se divise souvent en une entrée, suivie d’un plat principal et terminée par un dessert.

Quoi qu’il en soit, ce repas doit principalement contenir des aliments sources de :

  • Protéines pour régénérer votre organisme (viandes blanches, poissons, légumineuses, produits laitiers).

  • Fibres pour vous procurer une bonne sensation de satiété et également faciliter le transit (fruits et légumes, céréales complètes).

  • Féculents pour avoir de l’énergie (pomme de terre, légumes secs, céréales complètes, pâtes complètes).

Et bien sûr, n’oubliez pas de bien vous hydrater avec de l’eau plate ou du jus de fruits bio par exemple.

Le dîner

Contrairement au déjeuner, le dîner peut être plus frugal. En effet, si votre soirée est principalement exempte d’activité intense, il n’est pas obligatoire de manger copieusement. Soyez simplement à l’écoute de votre corps et de vos sensations alimentaires, votre organisme vous guidera sur vos besoins alimentaires grâce aux signaux de faim et de satiété. Manger léger permet à certaines personnes de digérer plus facilement et de profiter d’une bonne nuit de sommeil. Cependant, un potage est bien entendu insuffisant pour le dîner.

En revanche, si vous travaillez le soir, pensez à enrichir votre dîner en aliments énergétiques. Cela vous permettra de garder la pêche pour toute la nuit.

Notez bien qu’il ne faut absolument pas sauter le dîner. En effet, ne pas manger le soir induira que vous allez passer plus d’une douzaine d’heures de jeun après le déjeuner, jusqu’au réveil. Ainsi, si vous êtes trop fatigué en rentrant du travail et que vous songez à aller tout de suite au lit, essayez de manger quelque chose avant de vous coucher pour éviter d’être fatigué le lendemain matin.

Prendre absolument le petit-déjeuner : une simple idée reçue ?

Vous vous demandez si tout ce qui a été mentionné vient complètement fausser l’opinion populaire des 3 repas par jour, avec le sacro-saint petit-déjeuner ? En réalité, sachez que celui-ci est important, mais pas obligatoire. Il reste donc entièrement optionnel.

Nombreux diététiciens recommandent d’ailleurs aujourd’hui de se fier aux signaux de faim durant le matin. De fait, si ces derniers sont au rendez-vous au réveil, c’est que vous avez besoin de compenser le jeûne induit par vos heures de sommeil. Par contre, si vous ne ressentez pas de sensation de faim au réveil, vous pouvez vous passer du petit-déjeuner. Et pour éviter les coups de barre au milieu de la matinée, vous pouvez très bien prendre un petit encas sain, vers 10 h ou 11 h.

Au bout du compte, l’idéal est de manger 2 à 3 repas équilibrés par jour.

Nombre journalier de repas : les cas d’exception

Sachez que les 2 repas par jour ne sont pas valables pour certaines exceptions.

Les enfants, les adolescents, les personnes âgées et les femmes enceintes, par exemple, doivent prendre le petit-déjeuner ainsi qu’une petite collation durant la matinée et/ou en fin d’après-midi. Si on fait le compte, cela fera 4 ou 5 repas par jour.

Quant aux végétariens et aux véganes, ils peuvent fractionner leurs repas en plusieurs collations tout au long de la journée. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’apport énergétique d’un repas composé pour beaucoup de végétaux peut être moindre. D’autant plus que ce type de plat se digère plus rapidement et ils peuvent avoir plus vite faim. Le nombre de repas essentiels par jour peut donc monter à 5 ou 6.

Par ailleurs, les personnes qui ont des problèmes pathologiques doivent également diviser leurs repas en plusieurs fois dans la journée. Il s’agit par exemple de ceux qui ont des troubles digestifs ou un intestin irritable. Manger plusieurs plats en petite quantité par jour permettra à leur organisme de moins « souffrir », car le transit et la digestion seront plus simples qu’avec des repas copieux.

Enfin, les sportifs auront surement besoin de plus de 2 ou 3 repas par jour. Comme ils effectuent des activités physiques plus intenses, ils brûlent plus de calories. Ils ont donc notamment besoin de plus d’énergie que la moyenne dans le cadre de leur activité. Ainsi, ils doivent manger plusieurs fois par jour pour compenser les calories brûlées lors de leurs séances de sport.

Le nombre de repas selon chaque besoin nutritionnel

Que vous fassiez partie de ceux qui prennent 2 ou 3 repas par jour ou que vous apparteniez à la catégorie des petits repas fractionnés en 5 à 6 fois la journée, cela n'a finalement que peu d’importance. L’essentiel reste surtout que vous complétiez l’apport calorique journalier dont votre organisme a besoin.

La quantité d’énergie est répartie différemment chez l’homme et chez la femme et dépend de votre taille, de votre poids, de votre activité physique…

N’hésitez pas à demander conseil à un diététicien ou une diététicienne pour vous aider à trouver le bon rythme alimentaire selon votre mode de vie.

Articles de la même catégorie :