Tout ce qu'il faut savoir sur l'allergie aux arachides !

Publié le 19 décembre 2022

Photo marine

Marine
Diététicienne-Nutritionniste et Co-fondatrice de Madietenligne

L'allergie aux arachides est une réaction allergique grave qui peut se manifester suite à l'ingestion ou au contact avec des arachides ou des aliments qui en contiennent. Elle fait partie des allergies alimentaires les plus courantes. Les arachides sont des légumineuses qui appartiennent à la famille des Fabacées, comme les pois et les lentilles. Elles sont souvent utilisées dans la cuisine et sont présentes dans de nombreux aliments, tels que les biscuits, les sauces, les pâtes et les confiseries. Quels sont les signes d'une allergie aux arachides ? Comment se passe le diagnostic ? Et quels sont les traitements ? Le point dans les lignes qui suivent.

L’allergie aux arachides, c’est quoi ? 

L'allergie aux arachides est une réaction immunitaire excessive du corps à la consommation d'arachides ou de produits contenant des arachides. Les personnes allergiques aux arachides peuvent développer des symptômes légers, tels qu'une éruption cutanée ou des maux de tête, ou des réactions graves, comme un œdème de Quincke (enflure soudaine et grave de la gorge) ou un choc anaphylactique (réaction allergique grave). L'allergie aux arachides est souvent diagnostiquée chez les enfants, mais peut également survenir à tout âge. Si vous pensez être allergique aux arachides, il est important de consulter un médecin pour obtenir un diagnostic et un plan de gestion de l'allergie.

Quelle est la fréquence de cette allergie ? 

Selon l'Association américaine de l'asthme et des allergies, l'allergie aux arachides est l'une des allergies alimentaires les plus courantes chez les enfants et les adultes. Elle affecte environ 1 à 2 % de la population mondiale.

Quels sont les symptômes ?

Voici une liste de symptômes courants de l'allergie aux arachides :

  • Éruption cutanée ou démangeaisons de la peau

  • Enflure du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge

  • Difficulté à respirer ou sensation d' oppression thoracique

  • Nausées, vomissements ou diarrhée

  • Maux de tête

  • Sensation de fatigue ou faiblesse

  • Asthme

  • Anaphylaxie (une réaction allergique grave qui peut entraîner une perte de conscience et nécessiter une intervention médicale d'urgence)

Il est important de noter que les symptômes de l'allergie aux arachides peuvent varier d'une personne à l'autre et peuvent également être différents d'une allergie à l'autre.

Quels sont les aliments qui contiennent des arachides ? 

Voici une liste d'arachides (ou cacahuètes) :

  • Arachides grillées

  • Arachides enrobées de sucre

  • Arachides salées

  • Beurre d'arachides

  • Pâte d'arachides

  • Huile d'arachides

  • Arachides mondées

  • Arachides en grains entiers

  • Arachides moulues

  • Arachides en poudre

Il existe également différentes variétés d'arachides, comme les arachides rouges, les arachides noires et les arachides blanches. Certaines de ces variétés sont plus communes dans certaines régions du monde que dans d'autres.

Quel est son mécanisme ?

L'allergie aux arachides est une réaction allergique grave qui peut survenir lorsqu'une personne est exposée à des arachides ou à des aliments qui en contiennent. Voici le mécanisme de cette allergie :

La phase de sensibilisation se produit lorsque le système immunitaire d'une personne réagit pour la première fois à une substance allergène, comme les arachides. Au cours de cette phase, le système immunitaire produit des anticorps appelés immunoglobulines E (IgE) pour combattre l'allergène. Ces anticorps restent dans le corps et sont prêts à réagir à toute future exposition à l'allergène.

La phase de réaction se produit lorsque le système immunitaire d'une personne allergique est exposé à nouveau à l'allergène, comme les arachides. Les anticorps IgE présents dans le corps se fixent aux cellules de l'organisme appelées mastocytes et basophiles, qui libèrent alors des substances chimiques comme l'histamine. Cette réaction chimique peut provoquer une réaction allergique immédiate, comme des éruptions cutanées, des difficultés respiratoires ou des maux de tête.

Il est important de se faire diagnostiquer et de suivre un traitement pour l'allergie aux arachides afin de prévenir les réactions graves. Les personnes allergiques aux arachides doivent être vigilantes et éviter tout contact avec cet allergène, même en très faibles quantités. Elles doivent également être conscientes de la présence d'arachides dans les aliments et les produits de soins de santé et prendre les précautions nécessaires pour éviter toute exposition.

Allergie aux arachides et noix

Les arachides sont des légumineuses, tandis que les noix appartiennent à la famille des oléagineux. Bien que les arachides et les noix puissent être confondues, elles sont en réalité bien différentes et peuvent provoquer des réactions allergiques distinctes. Contrairement à l'allergie aux noix, qui peut être causée par de nombreuses espèces de noix différentes, l'allergie aux arachides est causée uniquement par les arachides. Il est important de noter que les arachides appartiennent à une famille différente des noix et des grains de céréales, de sorte que l'allergie aux arachides ne signifie pas nécessairement que vous êtes allergique aux noix ou aux grains de céréales, il peut cependant exister des allergies croisées.

Les allergies croisées 

L’allergie aux arachides peut entraîner des allergies croisées avec d'autres noix et graines, telles que les noix de cajou, les noix de grenoble et les graines de sésame. Cela signifie que si vous êtes allergique aux arachides, vous pourriez également réagir aux aliments contenant ces ingrédients. Il est donc important de lire attentivement les étiquettes des aliments et de demander aux restaurateurs et aux traiteurs comment ils préparent les aliments pour éviter toute exposition à ces ingrédients. Pensez également à vous renseigner auprès d’un allergologue.

L’allergie aux arachides disparaît-elle chez les enfants ? 

Les allergies aux arachides sont courantes chez les enfants, mais elles peuvent disparaître avec le temps. Selon certaines études, environ 20% des enfants qui ont une allergie aux arachides finissent par la surmonter. Cependant, il est important de noter que cela peut varier d'un enfant à l'autre et que les allergies aux arachides peuvent être sévères, il est donc important de suivre les conseils de votre médecin et de surveiller de près l'état de votre enfant. Il est également important de noter que même si une allergie aux arachides disparaît, il y a toujours un risque de développer une allergie à d'autres aliments.

Le diagnostic

Le diagnostic d'une allergie aux arachides peut être complexe et nécessiter plusieurs étapes. Voici comment cela se déroule généralement :

  • Anamnèse et examen clinique : Tout d'abord, le médecin posera des questions sur les symptômes et les antécédents de l'allergie (par exemple, quand et comment les symptômes se sont produits, s'il y a eu des expositions antérieures aux arachides, etc.). Le médecin effectuera également un examen physique afin de déterminer la présence de signes d'allergie tels que des éruptions cutanées ou des gonflements.

  • Tests cutanés : Le médecin peut utiliser des tests cutanés pour détecter une réaction allergique aux arachides. Pour ce faire, il appliquera une solution contenant de l'arachide sur la peau et la piquera avec une aiguille fine. Si une réaction allergique se produit, il y aura une éruption cutanée ou un gonflement à l'endroit où la solution a été appliquée.

  • Tests sanguins : Si les tests cutanés ne sont pas concluants ou si le médecin souhaite avoir une vue plus complète de la réaction allergique, il peut demander des tests sanguins. Ces tests permettent de mesurer la quantité d'anticorps spécifiques aux arachides dans le sang. Si ces anticorps sont présents en quantités élevées, cela peut indiquer une allergie aux arachides.

  • Épreuves d'ingestion : Dans certains cas, le médecin peut recommander des épreuves d'ingestion pour confirmer le diagnostic d'allergie aux arachides. Cela implique de manger une petite quantité d'arachides sous surveillance médicale afin de voir si cela provoque une réaction allergique. Ce test doit être effectué dans un environnement médical contrôlé car il peut être dangereux si une réaction allergique grave se produit.

Il est important de noter que le diagnostic d'une allergie aux arachides doit être effectué par un professionnel de santé qualifié. Si vous pensez être allergique aux arachides, demandez l'aide d'un médecin ou d'un allergologue pour obtenir un diagnostic précis et des conseils sur la gestion de votre allergie.

Quels sont les traitements ? 

Il existe plusieurs traitements disponibles pour aider à gérer l'allergie aux arachides. Voici quelques options courantes :

  • Éviter les arachides : La meilleure façon de gérer l'allergie aux arachides est d'éviter tout contact avec ces aliments. Cela signifie lire attentivement les étiquettes des aliments et être vigilant lorsque vous mangez dehors ou chez des amis.

  • Médicaments antihistaminiques : Les antihistaminiques peuvent aider à soulager les symptômes de l'allergie, tels que les éruptions cutanées, les yeux qui piquent et les difficultés respiratoires. Ils peuvent être pris avant une exposition prévue aux arachides ou utilisés pour traiter les réactions allergiques lorsqu'elles se produisent.

  • Épinéphrine (adrénaline) : L'épinéphrine est un médicament utilisé pour traiter les réactions allergiques graves. Il doit être injecté immédiatement en cas de réaction allergique grave, et peut être utilisé en conjonction avec d'autres médicaments pour traiter les symptômes.

  • Immunothérapie spécifique : L'immunothérapie spécifique, également connue sous le nom de désensibilisation, est un traitement à long terme qui vise à réduire la sensibilité de l'organisme aux arachides. Cela se fait en introduisant de petites quantités d'arachides dans le corps de manière progressive, afin que l'organisme puisse s'y habituer et réduire sa réponse allergique.

Quel est le rôle du diététicien ?

Le diététicien joue un rôle clé dans la gestion des allergies aux arachides. En effet, il peut aider les personnes allergiques à comprendre les différents aliments à éviter et à trouver des alternatives saines et nutritives.

Il peut également aider à élaborer un plan alimentaire adapté aux besoins nutritionnels de la personne allergique, en veillant à ce qu'elle obtienne tous les nutriments essentiels tout en évitant les aliments qui pourraient provoquer une réaction allergique.

Le diététicien peut également aider à sensibiliser les personnes allergiques aux arachides aux risques liés à l'ingestion d'aliments qui peuvent être contaminés par des traces d'arachides et à la nécessité de lire attentivement les étiquettes des produits alimentaires pour éviter tout risque de réaction allergique.

En résumé, le diététicien joue un rôle crucial dans la gestion de l'allergie aux arachides en aidant les personnes allergiques à comprendre les aliments à éviter, à élaborer un plan alimentaire adapté et à prendre les précautions nécessaires pour éviter tout risque de réaction allergique.

Consulter un·e diététicien·ne

Besoin d'un avis sur votre alimentation rapidement ?
Prenez rendez-vous simplement avec un·e diététicien·ne

Consultez

Articles de la même catégorie :

Logo Madietenligne
Suivez-nous sur Instagram
Logo instagram