Blog

Trouvez votre diététicien ou diététicienne   >   Le blog   >   Comment être moins ballonné ?   >   La bière fait-elle gonfler le ventre ?

Trouvez votre diététicien ou diététicienne   >   Le blog   >   Comment être moins ballonné ?   >   La bière fait-elle gonfler le ventre ?

La bière fait-elle gonfler le ventre ?

Publié le 25 juin 2021

Photo marine

Marine
Diététicienne Nutritionniste et Co-fondatrice de Madietenligne

Un événement ? Une célébration ? Une soirée entre amis ? Il y a de grandes chances pour que la bière soit présente lors de ce type d’événements. Bien que cette boisson soit fort appréciée, elle a aussi une certaine réputation. Celle de faire grossir le ventre. Le fait qu’elle apporte un certain nombre de calories tend à soutenir cette idée très répandue. Cependant, dans les faits la bière fait-elle vraiment gonfler le ventre ? Voici ce qu’il faut savoir sur cette boisson et ses effets sur la prise de poids.

Bière et graisses : que contient la boisson ?

Tout le monde sait qu’une trop forte consommation de calories contribue à l’accumulation de graisses. Il va de soi que la bière en contient. Cette quantité de calories dépend notamment du type de bière et de sa recette. En principe, 350 ml de bière classique avec une teneur d’alcool de 5 % contient en moyenne 100 Kcal.

Les glucides sont également présents dans la bière, sous forme de sucres. Une bière de 350 ml de bière en contient environ 13 grammes.

En prenant ces chiffres en compte, est-ce suffisant pour dire que la bière fait grossir ? Cela dépend finalement de la quantité de boisson ingurgitée. C’est en effet simple, plus vous buvez de bière, plus votre organisme accumule de calories. Notez que c’est d’autant plus flagrant avec une boisson qui a une plus forte teneur en alcool. 1 gramme d’alcool contient 7 calories, ce qui représente presque le double de 1 gramme de sucre (4 calories). Sachant que cette boisson alcoolisée se vend dans un format de pinte qui va de 473 à 500 ml, l’apport calorique s’estimerait à environ 140 kcal.

La bière contient également de l’eau, des protéines, du sodium, du potassium, du magnésium, etc. Toutefois, l’apport en micronutriments est loin de répondre aux besoins quotidiens.

Comment la bière fait gonfler le ventre ?

Le fait que la bière ou plutôt l’alcool soit calorique n’explique pas totalement le gonflement du ventre. À vrai dire, d'autres facteurs entrent en jeu.

La digestion de l’alcool favorise l’accumulation de masse graisseuse

Lorsque vous ingérez de l’alcool, votre organisme va privilégier sa digestion au détriment des macronutriments comme les graisses par exemple. Le métabolisme de l’alcool se fait essentiellement par le foie. Il s’y produit notamment des réactions chimiques complexes qui font intervenir des enzymes spécialisées. Ces dernières vont agir sur la synthèse d’acides gras tout en favorisant le dépôt des masses graisseuses. En particulier au niveau de la ceinture abdominale.

Ce phénomène peut heureusement être évité avec une consommation modérée de bière. Soit moins de 500 ml pour réduire les chances de gonflement de ventre ou d’avoir un “ventre à bière”, et bien entendu pas tous les jours !

Gonflement du ventre : la bière stimule l’appétit

Vous l’avez certainement remarqué : boire de la bière ouvre l’appétit à court terme. La sensation de faim peut même se faire ressentir de manière constante à mesure que la boisson alcoolisée est consommée. Ce phénomène s’explique par la stimulation de l’hypothalamus par l’alcool. Cette glande sous l’action de la bière enverrait un mauvais signal au système nerveux central et dérèglerait le mécanisme de régulation de l’appétit.

Par ailleurs, les plus grands buveurs de bière accompagnent souvent leur boisson avec des aliments riches en gras, très salés ou très sucrés. Il va sans dire que l’absorption de calories devient plus importante à ce moment (environ 10 à 30 % plus qu’à l’accoutumée). La prise de poids est plus importante lorsque l’ingurgitation d’alcool se fait de manière régulière.

La bière peut entraîner des changements hormonaux

Le goût de la bière lui vient des fleurs de la plante de houblon. Celle-ci contient une grande quantité de phytœstrogènes, des composés végétaux qui dans l’organisme imitent l’action des œstrogènes (hormones sexuelles féminines). Si pour les femmes, les phytœstrogènes rééquilibrent les hormones à l’approche de la ménopause, chez les hommes, il a été observé que ces molécules d’origine végétale augmentent le risque de grossir du ventre. Notez qu’à ce jour, aucune précision n’a été apportée concernant les effets des phytœstrogènes sur les hommes et le gonflement de ventre.

Par ailleurs, il a été démontré qu’il existe une corrélation entre la consommation de boissons alcoolisées et le niveau de testostérone (hormone sexuelle masculine). Boire de la bière ferait baisser le niveau de cette dernière. Lorsque cela arrive, les chances de voir son ventre gonfler augmentent. Sachez que 50 % des hommes obèses auraient un taux de testostérone inférieur à la moyenne.

Grossir du ventre en buvant de la bière sans alcool

En sachant que l’alcool de la bière contribue au gonflement de la ceinture abdominale, on peut penser que ce risque est inexistant avec les bières sans alcool. Ce n’est pas le cas. En effet, la levure qui entre dans la composition de cette boisson (alcoolisée ou non) assure une teneur en gaz carbonique. D’où la présence des petites bulles dans un verre ou une bouteille de bière.

Le gaz carbonique dans l’organisme a pour effet de faire gonfler le ventre s’il est absorbé en excès. Dans certains cas, vous pouvez ressentir des sensations de ballonnements ou une distension de l’estomac.

Par ailleurs, le gonflement de ventre est loin d’être la seule conséquence néfaste de la bière. La graisse accumulée et les chamboulements hormonaux peuvent augmenter le risque de développer certaines maladies comme le cancer, les maladies cardiaques... C’est pourquoi il faut limiter sa consommation de bière et d’autres boissons alcoolisées.

Comment perdre son ventre de bière ?

Le meilleur moyen pour perdre du ventre est de changer ses habitudes alimentaires. Un(e) diététicien(ne) diplômé(e) est le plus à même de vous prescrire un régime alimentaire personnalisé et adapté. Il saura vous indiquer les aliments qui peuvent faire défaut à votre objectif de ventre plat et vous orienter vers des aliments plus sains. Et ce sans mettre de côté votre plaisir de manger !

Consulter un·e diététicien·ne

Besoin d'un avis sur votre alimentation rapidement ?
Prenez rendez-vous simplement avec un·e diététicien·ne

Consultez

Articles de la même catégorie :

Logo Madietenligne
Suivez-nous sur Instagram
Logo instagram