Blog

Trouvez votre diététicien ou diététicienne   >   Le blog   >   Notre dossier sur l'obésité   >   Peut-on être obèse et en bonne santé ?

Trouvez votre diététicien ou diététicienne   >   Le blog   >   Notre dossier sur l'obésité   >   Peut-on être obèse et en bonne santé ?

Peut-on être obèse et en bonne santé ?

Publié le 28 décembre 2021

Photo marine

Marine
Diététicienne Nutritionniste et Co-fondatrice de Madietenligne

Divers débats ont eu lieu sur le thème « obèse et en bonne santé ». Certains affirment qu’une personne obèse ne connaît pas forcément de changements métaboliques. De leur côté, les professionnels de santé continuent de dire qu’il s’agit d’une utopie. En effet, selon eux, le surpoids et l’obésité restent dangereux pour la santé. Entre tous ces avis partagés, que faut-il réellement penser de tout cela ? Nous vous donnons davantage de détails dans cet article.

« Obèse métaboliquement sain », qu’est-ce que cela signifie ?

L’Indice de Masse Corporelle ou IMC permet de se situer entre maigreur, corpulence normale, surpoids et obésité. Se retrouver dans cette dernière catégorie implique que notre santé est en danger. L’on s’expose notamment à des difficultés respiratoires et cardiaques, ou encore à des insuffisances rénales et d’autres pathologies chroniques.

Cependant, il y a quelques années, des recherches ont été menées sur 3,5 millions de Britanniques avec des IMC différents. Les résultats ont conduit à la conclusion qu’il serait possible de rester en bonne santé tout en étant obèse. Cela s’appuie spécifiquement sur les conditions cardiométaboliques d’un individu. Tout dépendrait donc des taux de cholestérol ou de sucre présents dans l’organisme. Selon cette étude, il existe ainsi quatre (4) types de profils :

  • MUHO (Metabolically Unhealthy Obese) : une personne obèse à risque métabolique.

  • MUHNO (Metabolically Unhealthy Non-Obese) : un individu non obèse à risque métabolique.

  • MHO (Metabolically Healthy Obese) : un sujet obèse métaboliquement sain.

  • MHNO (Metabolically Healthy Non -Obese) : une personne non obèse métaboliquement sain.

Si l’on se réfère à ces classements, cela veut dire que même les personnes minces ou avec un poids normal peuvent présenter des risques. Dans le même contexte, un individu obèse métaboliquement sain ne courrait pas de risque. De fait, celui-ci ne montrerait aucun signe de syndrome métabolique et serait à l’abri des pathologies telles que le diabète ou les maladies cardiovasculaires.

Être obèse et être en bonne santé : qu’en pensent les professionnels de santé ?

Selon le concept de « l’obèse métaboliquement sain », un excès de poids n’implique donc pas forcément que la vie du sujet soit menacée. Cependant, les professionnels de santé n’en sont pas convaincus. Ces derniers insistent qu’une surcharge pondérale reste dangereuse, malgré le profil cardiométabolique d’une personne.

Pour arriver à ce constat, ils ont bien évidemment effectué une autre étude qui a duré environ une douzaine d’années. Des individus métaboliquement sains et d’autres en mauvaise santé ont bien sûr été inclus dans les recherches. Au terme, ils ont conclu que les plus exposés aux risques sont les MUHO. Mais d’un autre côté, ils ont également déduit que les personnes en excès de poids présenteraient plus de possibilités de souffrir de maladies chroniques. Ceci, en comparaison avec ceux ayant une corpulence normale. Les risques s’élèveraient dans leur cas à 28 %.

Bien qu’il existe des sujets obèses métaboliquement sains, les complications qui menacent leur état de santé ne sont pas totalement absentes. Ils figurent tout de même parmi les plus à même de subir des incidents tels qu’une crise cardiaque. Il n’est pas réellement question d’un accroissement du danger dû à la surcharge pondérale, mais plutôt au rehaussement de la pression artérielle et du cholestérol.

Il est donc important de veiller scrupuleusement à sa santé.

Attention à la dégradation de la santé sur le long cours !

Si elle ne met rien en place et laisse la situation se dégrader, une personne obèse métaboliquement saine ou MHO risquerait de voir sa situation évoluer dans le mauvais sens. En effet, les possibilités de développer au fil du temps un profil métabolique en mauvaise santé sont très élevées.

Posséder de bonnes conditions métaboliques importe donc peu sur le long terme lorsque nous parlons de surcharge pondérale. Dans la plupart des cas, si on ne fait pas attention, l’obésité demeure une maladie qui fait courir le risque d’attraper un certain nombre de pathologies. Et le métabolisme ne constitue pas la seule partie impliquée dans les mauvaises conséquences de l’obésité.

Nous pouvons citer comme exemple des pathologies auxquelles l’on s’expose :

  • l’AVC ;

  • l’insuffisance cardiaque ;

  • le diabète de type 2 ;

  • les maladies coronariennes ;

  • différents types de cancers.

Être en excès de poids a également un effet néfaste sur d’autres fonctions de notre corps. Entre autres, la dégradation de l’appareil respiratoire, faisant apparaître des troubles comme l’essoufflement, l’asthme ou encore l’apnée du sommeil.

En outre, nous ne pouvons pas omettre les problèmes pour certains liés au mental. Dans ces conditions, il est évident que ce genre de cas nécessite une prise en charge le plus tôt possible.

Obésité et santé : que peut-on conclure ?

L’obésité constitue une maladie présente partout dans le monde et le nombre de personnes atteintes ne cesse d’augmenter chaque année. Elle est en partie responsable de la réduction de la durée de vie de l’être humain.

Une bonne santé selon l’OMS doit englober à la fois les aspects physique, mental et social. Or, l’obésité est connue pour conduire vers un mal-être dans l’un de ces domaines, voire les trois. On souffre de pathologies diverses et on se sent mal dans sa peau. L’impact que cela a sur le long terme se voit énorme. De plus, les conditions de vie se dégradent considérablement, sans parler de l’espérance de vie qui diminue.

Après les études réalisées, nous pouvons cependant dire qu’il est possible d’être obèse et tout de même être dans de bonnes conditions physiques. Ceci, de la même manière que l’on peut être mince tout en souffrant de certains soucis de santé. En réalité, l’obésité ne pose problème que si la personne en souffre psychologiquement et/ou si elle provoque des problèmes de santé. Ainsi, la seule condition est de faire de son mieux pour conserver son bien-être et apprendre à ne pas se soucier des regards autour de soi.

Par ailleurs, si vous avez fait le choix de perdre les kilos en trop, il existe de nos jours divers traitements pour lutter contre l’obésité. La personne peut par exemple se concentrer sur son alimentation et faire appel à un professionnel, pratiquer une activité physique ou prévoir une intervention chirurgicale. Bien sûr, ce genre de décision ne devrait pas se prendre par soi-même. Demandez d’abord l’avis de votre médecin.

Consulter un·e diététicien·ne

Besoin d'un avis sur votre alimentation rapidement ?
Prenez rendez-vous simplement avec un·e diététicien·ne

Consultez

Articles de la même catégorie :

Logo Madietenligne
Suivez-nous sur Instagram
Logo instagram